Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PLATEAU D'HUITRES SAVONS NOUS CE QUE NOUS MANGEONS?

PLATEAU D'HUITRES SAVONS NOUS CE QUE NOUS MANGEONS?

Durant la période des fêtes à Montrouge un ostréiculteur * s'est installé en ville pour vendre sa délicieuse production.

Comme j'aime connaître l'origine des produits que je mange ; je lui pose quelques questions sans savoir à quel point j'allais être satisfaite...et attérrée !

Il m'explique qu'il produit des huîtres de manière traditionnelle mais qu'il est surtout un des derniers sur l'île d'Oléron.

 Je reste interdite en apprenant l'existance des huîtres triploïdes et en écoutant ses explications .

Alors je me suis penchée sur la question et cherché  plus amples informations sur ce sujet "délicat" visiblement.

Qu'est ce qu'une huître triploïde?

La triploïdie est un terme qui designe le nombre de jeux de chromosomes contenu dans le noyau des cellules vivantes à savoir 3n au lieu de 2n normalement.

Les méthodes pour obtenir ce changement sont divers et expliquées ici et ici .

Pourquoi une huître "manipulée"?

Parce que théoriquement cette huître est stérile et de fait n'utilise pas son énergie à la reproduction mais à sa croissance qui est alors plus rapide et fait d'elle une huître consommable à 2 ans au lieu de 3/4 ans ; d'autre part son absence de laitance en été permet aux consommateurs de les déguster même en dehors des mois en R...

On comprend immédiatement l'intérêt économique à cette affaire.

Mais à toujours jouer les apprentis sorciers sans aucune étude sur le sujet on peut se bruler les ailes...

Les ostréiculteurs sont "liés" à une société de naissains puisque leurs huîtres sont stériles à l'instar de Mosanto avec les céréales...Cette dépendance me parait discutable.

Il a été constaté que cette huître ne résiste pas ou très mal à "l'herpes virus" qui décime selon les chiffres 70% des huîtres triploïdes contre 30% des naturelles...De ce fait les producteurs traditionnels s'inquiètent de l'impact sur le parc à huîtres français et de l'ampleur que pourrait prendre ce virus...

Et dernier point ombrageux et non des moindres , celui de la relative stérilité puisqu'on a remarqué que des huîtres , pour une part infime entraient en laitance  contre toute attente.

Ce qui induit une contamination des naturelles à moyen terme...

 

Et le goût dans tout ça???

On dit qu'il est meilleur chez l'huître naturelle , je vous laisse pour ma part tester par vous même.

Je peux témoigner que ces huîtres naturelles Label Rouge étaient absolument délicieuses.

Compter 12€ la douzaine de fines de claires et 18€ pour les spéciales.

Comment faire la différence entre un coquillage triploïde et un coquillage diploïde?

Voici un extrait de l'article du Point de décembre 2012:

"l'huître modifiée sonne-t-elle la fin du coquillage naturel? Pour arrêter cette épidémie, les ostréiculteurs du bassin d'Arcachon demandent un moratoire afin de suspendre l'introduction des triploïdes dans la mer. En attendant, les consommateurs avertis boudent déjà. En l'absence d'étiquetage, on la reconnaît à sa coquille qui rebique comme la proue d'un bateau, mais certains ostréiculteurs couperaient cette partie pour faire passer la belle, incognito..."

 

France 5 a diffusé un reportage sur le sujet dont voici le lien ici.

Cet été si l'envie vous prend de manger des huîtres,réfléchissez-y à deux ou trois fois!!

 

* Oléron huîtres Normandin-Producteur- Affineur- Expéditeur Route des huîtres

La Brande 17550 Dolus Oléron

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Adalyn 19/02/2015 13:41

Votre recette me convient parfaitement!

Cath 06/02/2015 23:18

personnellement, je n'en mange plus depuis que ma soeur après avoir mangé des huitres a eu une grosse gastro et 1 semaine après elle a commencé à ressentir des fourmillements dans les pieds, puis dans les fesses et tous les jours un nouveau symptôme apparaissait : elle ne controlait plus ses pieds impossible de descendre les escaliers, les analyses de sang était normales, elle a ensuite commencé à avoir la bouche de travers, puis ne pouvait plus controler la fermeture d'une de ses paupières, elle a été hospitalisée. Mon oncle étant médecin a heureusement pensé à cette maladie et elle a pu être soigné rapidement. Elle a quand même passé plus de 3 semaines à l'hopital : le syndrome de Guillain-Barré. Ca attaque les gaines des nerfs qui ne transmettent plus l'information et cela va jusqu'à la paralysie : elle était surveillée la nuit : risque d'arrêt respiratoire... mais par chance (et rapidité du diagnostic) elle n'a eu qu'une forme atténuée... Tout ça pour dire que je n'ai plus trop envie d'en manger :)

Isabelle 19/02/2015 15:28

Ah! oui quand même! Je pense que certaines personnes peuvent être plus sensibles que d'autres et à jouer les apprentis sorciers au nom du capitalisme , on se retrouve avec des dommages collatéraux...